m

0

Documents  LOGEMENT SOCIAL | enregistrements trouvés : 372

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 28 p , 89 IF93

L'histoire du logement social à Pantin.

XXe SIÈCLE ; LOGEMENT SOCIAL ; HABITAT-HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 237 p. , 56 AH

Histoire de l'avant-garde en Tchécoslovaquie avec le groupe Devetsil, fondé en 1920 qui constitue le noyau du mouvement de l'avant-garde.

XXe SIÈCLE ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; MAISON INDIVIDUELLE ; LOGEMENT SOCIAL ; CONSTRUCTIVISME ; CUBISME ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; MOUVEMENT MODERNE ; FONCTIONNALISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 201 p , 116 UL

La jouissance d'un toit constitue l'une des pierres angulaires de notre société. Au début du XXIesiècle, la crise du logement que l'on croyait réglée depuis les années 1970 semble être revenue. Les temps sont à nouveau marqués par l'introuvable équilibre entre une offre inadaptée et une demande jamais assouvie. Parce que le logement est à la fois marchandise, socle de la solidarité nationale, objet de désir comme de spéculation et de tentative de patrimonialisation, il ne peut quitter l'horizon des politiques comme celui de la vie quotidienne de chacun. Dans ce contexte tendu qui érode et banalise la « question du logement », un discours différent est-il possible& ? Le pari de cet ouvrage est de revenir sur les contraintes et les attentes liées au logement pendant plus d'un siècle. L'observation sur la durée permet de faire le lien entre l'actualité immédiate et le temps plus long de l'histoire du logement en France depuis la fin du XIXe siècle. Que nous disent, sur le logement ou sur son manque, la visibilité accrue des personnes à la rue ? L'occupation d'immeubles par des familles et des individus sans domicile ? Les hésitations du logement social ? L'actualité apparaît souvent irréductible à toute comparaison avec hier ou, au contraire, sommairement similaire avec tel ou tel repère devenu lieu commun, au détriment de logiques plus souterraines.
Une réalité complexe dans laquelle contraintes, rêves et désirs restent toujours étroitement mêlés.
La jouissance d'un toit constitue l'une des pierres angulaires de notre société. Au début du XXIesiècle, la crise du logement que l'on croyait réglée depuis les années 1970 semble être revenue. Les temps sont à nouveau marqués par l'introuvable équilibre entre une offre inadaptée et une demande jamais assouvie. Parce que le logement est à la fois marchandise, socle de la solidarité nationale, objet de désir comme de spéculation et de tentative ...

XIXe SIÈCLE ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

n° 94 - 174 p.

Ce numéro souhaite recenser d'autres réponses aux évolutions urbaines que le "pas dans mon jardin" supposé caractériser les réponses habitantes aux projets de nouvelles implantations d'équipements ou de logement social.

VILLE ; URBANISME ; AMENAGEMENT URBAIN ; ANALYSE URBAINE ; DEVELOPPEMENT URBAIN ; FONCTION URBAINE ; MORPHOLOGIE URBAINE ; PAYSAGE URBAIN ; PLANIFICATION URBAINE ; IMMIGRÉ ; BATIMENT D'AIDE SOCIALE ; LOGEMENT SOCIAL ; ESPACE PUBLIC ; MOBILIER URBAIN ; JARDIN ; ACTION CULTURELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

408 - p. 116 - 123

S'agissant des villes nouvelles, après une première tendance au proliférant, s'est opposée celle, plus radicale, d'une architecture monumentale incarnée à Marne-la-Vallée par le Palacio d'Abraxas, signé Ricardo Bofill.
Après avoir échappé à la destruction au tournant du siècle, l'endroit semble sur le chemin de la rémission. Il n'est qu'à pénétrer dans la loge du gardien pour voir, précieusement exposés sous verre, les croquis de Bofill dans un mobilier conçu au diapason. Le Palacio, un destin en marche, contamment réévalué.
S'agissant des villes nouvelles, après une première tendance au proliférant, s'est opposée celle, plus radicale, d'une architecture monumentale incarnée à Marne-la-Vallée par le Palacio d'Abraxas, signé Ricardo Bofill.
Après avoir échappé à la destruction au tournant du siècle, l'endroit semble sur le chemin de la rémission. Il n'est qu'à pénétrer dans la loge du gardien pour voir, précieusement exposés sous verre, les croquis de Bofill dans un ...

VILLE NOUVELLE ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 699 p , 41 UV

Toutes les sociétés sont bouleversées par l'urbanisation. Celle-ci ne se mesure pas seulement statistiquement, elle concerne aussi et surtout les modes de vie, les habitudes collectives, les attitudes individuelles, les pratiques culturelles, les formes d'organisation politique, les nouvelles relations sociales dont l'exclusion, c'est-à-dire les valeurs mêmes de la civilisation urbaine en constitution. La ville à venir, notre ville, ne correspond a rien de connu. Cette situation inédite exige une attention particulière et le croisement des informations et des analyses. Cet ouvrage collectif embrasse les continents, les situations, les modèles et les cultures à travers une série d'études de géographes, de sociologues, d'urbanistes, de démographes, de politologues, d'économistes, offrant ainsi un catalogue raisonne de l'invention la plus déraisonnable du siècle: la mégapole et ses extensions de plus en plus proliférantes Toutes les sociétés sont bouleversées par l'urbanisation. Celle-ci ne se mesure pas seulement statistiquement, elle concerne aussi et surtout les modes de vie, les habitudes collectives, les attitudes individuelles, les pratiques culturelles, les formes d'organisation politique, les nouvelles relations sociales dont l'exclusion, c'est-à-dire les valeurs mêmes de la civilisation urbaine en constitution. La ville à venir, notre ville, ne ...

URBANISATION ; VILLE ; LOGEMENT SOCIAL ; ECONOMIE ; AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ; MEGALOPOLE ; SOCIOLOGIE URBAINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 239 p , 26 P20

Belleville, Charonne, le temps des villages : 1/paysages au XVIII siècle ; 2/le pavillon Carré Baudouin 3/l'habitat de plaisance de Charonne...De l'annexion à la Belle Epoque : 1/politique et société 2/la Mairie du 20e arrd. 3/l'oeuvres des architectes municipaux 4/sources et réservoirs 5/l'hôpital Tenon 6/l'urbanisation.Mais aussi : les ilôts insalubres, la periode de la réhabilitation, le logement social.

URBANISATION ; HISTOIRE SOCIALE ; ILOT INSALUBRE ; REHABILITATION URBAINE ; MAIRIE ; EQUIPEMENT PUBLIC ; BATIMENT HOSPITALIER ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

La Louise-Catherine: la péniche Le Corbusier. | decembre 2008

Dossier

- 20 pages , 94 P13

Ce bâtiment, avec ses soixante-dix mètres de long et huit mètres quarante de large pour huit cents tonnes, est deux fois plus grand que les autres péniches.Construite en 1915, la péniche est dépourvue de moteur et faite pour naviguer en convoi. Elle a été conçue pour ravitailler Paris en charbon livré par les Américains à Rouen.En mars 1929, la future péniche n'était encore qu'un chaland en ciment armé de 70 m sur 8, propriété de l'Office National de la Navigation.Ce navire deviendra un dortoir de cent cinquante lits pour les sauvetages d'urgence, avec chauffage, réfectoire, eau courante, électricité. Ancrée près du Louvre, en aval du Pont des Arts, la péniche sera inaugurée le premier janvier 1930.Non seulement ce chaland en ciment armé, aménagé par Le Corbusier, architecte en vogue, servira de toit " aux sans-adresse, aux sans-repos et sans-taudis ", pour reprendre l'expression d'Albin Peyron, mais fera voyager et s'ouvrir les esprits et le goût d'un ailleurs pour les jeunes.Depuis 1994, la " Louise-Catherine " est désaffectée et gardée nuit et jour. Elle a été déclarée par le tribunal " attaché à perpétuelle demeure " dans le treizième arrondissement. Ce bâtiment, avec ses soixante-dix mètres de long et huit mètres quarante de large pour huit cents tonnes, est deux fois plus grand que les autres péniches.Construite en 1915, la péniche est dépourvue de moteur et faite pour naviguer en convoi. Elle a été conçue pour ravitailler Paris en charbon livré par les Américains à Rouen.En mars 1929, la future péniche n'était encore qu'un chaland en ciment armé de 70 m sur 8, propriété de l'Office ...

TRANSPORT FLUVIAL ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

N°156 - P.30 ? 37

En limite des communes de Clichy et de Saint Ouen, la ZAC de la Porte Pouchet intégrée au GPRU (2006-2009) est coordonnée par les agences Co Be et trévelo & Viger-Kolher. le projet urbain prévoit le déploiement de bureaux face au périphérique, la démolition de la tour Borel et d'un tiers de la barre éponyme.

TOUR ; LOGEMENT SOCIAL ; REHABILITATION DE BATIMENT ; CONCOURS ; PROJET URBAIN ; GPRU

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

n° 178 - p.66

Dans un quatrtier autrefois réservé à l'agriculture, Edouard François réalise une opération à la fois locale et globale. Elle réactive les typologies singulières de cet ancien faubourg de Paris.

TISSU URBAIN ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; LOGEMENT SOCIAL ; ILOT INSALUBRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Blancs fauourg MEVEL Nadège ; CLOTIS Agnès | exé décembre 2017 - février 2018

Article

30 - p. 48 - 61

Restructuration et surélévation d'un immauble de 8 logements sociaux.
"ces petits immeubles de rapport, sans faste, sont les emblèmes des nouveaux arrondissement créés à l'occasion de l'annexion des faubourgs de Paris en 1860. Lors de la restructuration de l'in d'entre eux dans le 14ᵉ arrondissement, Vazistas et Fay y ont trouvé un lieu d'expérimentation tout en relevant l'élégante sobriété."

SURELEVATION ; RESTRUCTURATION ; ARCHITECTURE MODULAIRE ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Surélévation d'un immeuble de logements - Paris | exé septembre - novembre 2017

Article

29 - p. 31

Reconfiguration de 8 logements sociaux, 1 commerce et 1 logement commercial.

SURELEVATION ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 89 p. , 98 AMP

Cet ouvrage analyse les différents logements construits par Louis Paillard en France. En île-de-France sont cités :
- la tour de logements à Puteaux
- les 119 logements et la médiathèque à Boulogne-Billancourt
- la rénovation du hall du ministère de la culture à Paris
- la surélévation de commerces existants en parking et logements à Bondy
- l'extension de l'hôpital Robert-Debré à Paris
- le hall de la mutuelle générale à Paris
- des bureaux dans le 17ème arrondissement, ZAC Saussure
- centre de secours stade et tribunes dans le 17ème arrondissement
- la gare de Vitry centre
- 128 logements au dessus de la petite ceinture dans le 14ème arrondissement
- 48 logements à Clichy-la-Garenne
- une réhabilitation de bureaux dans le 19ème arrondissement
- 63 logements et des équipements à Clichy-la-Garenne
- 320 logements à Clichy-la-Garenne
- 42 logements étudiants dans le 10ème arrondissement
- 11 logements et une maison trapèze à Montreuil
- 81 logements et un PMI à Créteil
- 8 logements sociaux dans le 18ème arrondissement
- un café dans le 11ème arrondissement
- une maison icône à Montreuil
Cet ouvrage analyse les différents logements construits par Louis Paillard en France. En île-de-France sont cités :
- la tour de logements à Puteaux
- les 119 logements et la médiathèque à Boulogne-Billancourt
- la rénovation du hall du ministère de la culture à Paris
- la surélévation de commerces existants en parking et logements à Bondy
- l'extension de l'hôpital Robert-Debré à Paris
- le hall de la mutuelle générale à Paris
- des bureaux ...

STADE ; LOGEMENT SOCIAL ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; MAISON INDIVIDUELLE ; RESTAURANT-CAFE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 125 p , 107 UL

Résumé de l'auteur : "Des campements de sans-abri aux bâtiments vétustes, des cités de logement social aux lotissements pavillonnaires, la question du logement modèle profondément les villes. Quelles sont les dimensions du besoin en logement ? Comment le logement est-il produit et distribué dans les différentes sociétés ? Comment est-il devenu une « marchandise » particulière, influant sur l'intégration sociale ? Comment est-il parvenu au statut de « problème public » mobilisant l'État et un appareil de normes architecturales et techniques ? Quel est le rôle des associations, des collectivités locales et des ménages ? Quelle est la fonction du logement social ? Que signifie l'incitation à l'accession à la propriété ? Comment les stratégies résidentielles des ménages, des acteurs économiques et des politiques nationales ou locales déterminent les transformations des quartiers urbains ? Que signifie « habiter » un logement et un espace urbain particulier ? En mobilisant les nombreuses recherches de sciences sociales menées sur ces questions, l'auteur offre une synthèse de ses enseignements pour différents publics." Au sommaire : Introduction I / Une question sociale (Le sens du logement au cours de l’histoire. De la sédentarité au domicile - L’intégration sociale par l’habitat - La marchandisation du logement. Le besoin de logement aujourd’hui. Le domicile, norme sociale - L’incitation à la propriété du logement - La demande de flexibilité. La « crise » du logement. Les facteurs de modification de la demande.) II / Un domaine sociologique (L’influence des premières enquêtes. Apports de la morphologie sociale. Critiques de la modernisation. Sociologie des politiques. Les ménages face aux contraintes économiques et institutionnelles. Au sein des communautés locales. Au sein des dynamiques urbaines.) III / Les politiques nationales. (L’État régulateur. Blocage et contrôle des loyers - Soutien aux bailleurs privés. L’aide à la pierre. Les grands ensembles. L’aide à la personne. Les modèles nationaux de politique du logement. La transformation du modèle de l’Europe du Nord - Le logement social comme filet de sécurité - Le modèle généraliste en question.) IV / Les acteurs locaux (Communautés familiales. Coopératives de logement. Mouvements sociaux. Tiers secteur associatif. Propriétaires et locataires. Immeubles de rapport. Cités et logements patronaux. Le 1 % logement. Le logement social, réalisation d’une utopie. Habitations ouvrières ou bon marché ? Les municipalités : vers l’équilibre social ? L’autorisation de construire - L’intervention foncière - Les politiques de peuplement. V / Les stratégies des ménages (Choix résidentiels. Trajectoires résidentielles. Dynamiques de gentrification. Dynamiques de paupérisation. Communautés fermées et protégées. Polarisation sociale. Les politiques de mixité face aux stratégies des ménages.) VI / Du logement à l'habiter (La perspective phénoménologique. Modèles culturels d’habitat. Gestion de l’habitat et codes résidentiels. Qualité architecturale et habiter. Être chez soi. Cohabiter quand même.)Thème(s) Résumé de l'auteur : "Des campements de sans-abri aux bâtiments vétustes, des cités de logement social aux lotissements pavillonnaires, la question du logement modèle profondément les villes. Quelles sont les dimensions du besoin en logement ? Comment le logement est-il produit et distribué dans les différentes sociétés ? Comment est-il devenu une « marchandise » particulière, influant sur l'intégration sociale ? Comment est-il parvenu au statut ...

SOCIOLOGIE DE L'HABITAT ; POLITIQUE DU LOGEMENT ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 95 p. , 83 P19

Hors Série de Trait Urbain consacré au secteur d'aménagement Ourcq-Jaurès situé entre la petite Ceinture et le canal de l’Ourcq Avec un aperçu historique du quartier, le détail des différentes étapes de la requalification et l'implication des différents acteurs (SEMAVIP, mairie du XIXe, mairie de Paris, architectes, urbanistes...) et la présentation des réalisations suivantes : - 24 logements sociaux par Laura Carducci, - un foyer de jeunes travailleurs par Hors Limites, - un foyer de jeunes travailleurs par Boiron et Freiman, - une résidence étudiante par Jade et Sami Tabet, - 81 logements par Tectône, - 97 logements étudiants, des locaux d’activités, 30 logements sociaux, une maison d’accueil spécialisée pour personnes polyhandicapées par Lacaton et Vassal, - 134 logements de standing par TVK, - des logements sociaux et un café par Cremnitzer et Chiffar, - une crèche par l’agence Grifo, - 3 logements sociaux et des commerces par Cremnitzer et Chiffard Hors Série de Trait Urbain consacré au secteur d'aménagement Ourcq-Jaurès situé entre la petite Ceinture et le canal de l’Ourcq Avec un aperçu historique du quartier, le détail des différentes étapes de la requalification et l'implication des différents acteurs (SEMAVIP, mairie du XIXe, mairie de Paris, architectes, urbanistes...) et la présentation des réalisations suivantes : - 24 logements sociaux par Laura Carducci, - un foyer de jeunes ...

SECTEUR D'AMÉNAGEMENT ; REHABILITATION URBAINE ; HABITAT INSALUBRE ; CANAL ; HISTOIRE DES VILLES ; LOGEMENT SOCIAL ; FOYER D'HEBERGEMENT ; RESIDENCE UNIVERSITAIRE ; CRECHE ; JARDIN PARTAGÉ

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 57 p , 2 PL

La politique de rénovation urbaine et l'avancement des zones d'aménagement concertés : l'état des opérations, le bilan des décisisons, les perspectives d'avenirL'action d'ensemble en faveur du logement social : les bilan des années 1977-1980, les perspectives d'avenir.

RENOVATION URBAINE ; Z.A.C. ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

378 - p. 126-130

La transformation du parc tertiaire obsolète en logement fait débat. Présentée comme une solution possible à la crise du logement, elle ne pourra s'effectuer que sir les immeubles présentant un certain nombre de critères rendant viable leur mutation. Présentation d'un "candidat idéal" réhabilité par l'agence Moatti-Rivière, pour I3F, qui livre la première de quatre opérations de ce type.

RENOVATION URBAINE ; LOGEMENT SOCIAL ; RECONVERSION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

57 - pp. 43-45

Le quartier Anru de la Muette à Garges-les-Gonesse a réussi La diversification de SON habitat. Michel Guérin est l'urbaniste en charge de l'opération. La rénovation de La Muette comprend des aménagements, des résidentialisations, des reconstructions de logements sociaux et des livraisons de nouveaux logements.

RENOVATION URBAINE ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

235 - p.68-79

Historiquement vouée à l'industrie automobile avec Renault et PSA (ex-Simca) sur les communes voisines de Flins et de Poissy et aujourd'hui tournée vers le ciel avec Arianespace, la commune des Mureaux s'active depuis 15 ans pour sortir de son statut de cité-dortoir et accéder à celui de ville aec toutes les aménité requises. Contenu entre la Seine et l'autoroute de Normandie, le territoire communal est essentiellement investi par les grands ensembles, à l'exeption d'un bout de tissu villageois et des bords de Seine, lieu de villiégature ancestral. L'ambition urbaine affichée par la municipalité revêt donc la forme d'un grand projet de renouvellement urbain (GPRU) élaboré dans le cadre d'une convention ANRU signée en 2006, avec Atelier JAM pour urbanisme du large périmètre institué. L'axe routier qui traverse la commune de l'autoroute jusqu'à la Seine en est la colonne vertébrale. Reconverti en avenue, il s'accompagne d'un parc linéaire et de coulées vertes transversales, dites "pistons", qui gagnent le coteau. Dans ce secteur de la Vigne Blanche, le projet urbain donne à lire le relief en instaurant trois plateaux successifs recoupés de pentes "naturelles" et habités de programmes neufs opérant une densification relative et ordonnée entre les barres conservées. Ce projet est colauréat de la mention spéciale du jury en Politique urbaine et architecturale décernée par le CAUE des Yvelines en 2014. Récompensé dans la catégorie Optimiser la gestion de l'énergie par le CAUE des Yvelines et le Conseil Général des Yvelines, le pôle Molière regroupe quant à lui des équipements éducatifs dans un esprit d'ouverture et de mutualisation propice au vivre ensemble, outre la rentabilité attendue d'un fonctionnement élargi dans le temps et accessible à tous les publics. Établie à mi-pente sur le plateau intermédiaire, l'opération résidentielle de l'équipe Harari-Veit s'inscrit sur le côté, séparée par une coulée verte en court d'aménagement. Historiquement vouée à l'industrie automobile avec Renault et PSA (ex-Simca) sur les communes voisines de Flins et de Poissy et aujourd'hui tournée vers le ciel avec Arianespace, la commune des Mureaux s'active depuis 15 ans pour sortir de son statut de cité-dortoir et accéder à celui de ville aec toutes les aménité requises. Contenu entre la Seine et l'autoroute de Normandie, le territoire communal est essentiellement investi par les grands ...

REHABILITATION URBAINE ; PROJET URBAIN ; LOGEMENT SOCIAL ; EQUIPEMENT PUBLIC

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

213 - p.67-77

Cette année, l'équerre d'argent a été décernée à la réhabilitation d'un immeuble de logements sociaux des années 60, la Tour Bois-le-Prêtre. Le succès de cette opération expérimentale conduite par Frédéric Druot et Lacaton & Vassal ne doit pas occulter une réalité qui devrait questionner : cette tour avait déjà connu une première vague de travaux totalement dénaturants et irréversibles dans les années 80. Et de l'aveu des architectes, leur projet a été induit par l'intervention précédente. Ce constat montre qu'en France, il aurait été utile de faire entrer depuis lontemps l'histoire des ensembles de logements de cette période dans une culture partagée. Cela aurait pu contribuer à les laisser s'épanouir dans toutes leurs virtualités, en autorisant de corriger leurs défauts les plus patents, de façon dépassionnée. A cette fin, un tri s'impose entre les problématiques sociales et identitaires propres à la société française et le champ des possibles architecturaux. En opérant le pas de côté d'une approche du projet fondée sur une généalogie de ces logements aussi bien que sur l'analyse matérielle de leur bâti, il est possible de saisir, de façon pacifiée, leur actualité architecturale. Cette année, l'équerre d'argent a été décernée à la réhabilitation d'un immeuble de logements sociaux des années 60, la Tour Bois-le-Prêtre. Le succès de cette opération expérimentale conduite par Frédéric Druot et Lacaton & Vassal ne doit pas occulter une réalité qui devrait questionner : cette tour avait déjà connu une première vague de travaux totalement dénaturants et irréversibles dans les années 80. Et de l'aveu des architectes, leur ...

REHABILITATION DES GRANDS ENSEMBLES ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Z