m

0

Documents  AMC-Le Moniteur Architecture | enregistrements trouvés : 1 074

O

-A +A

P Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

n° 216 - p.58 à p.61

Réalisé dans le cadre de l'aménagement de la ZAC Pajol, ce bâtiment fait partie d'un programme de réhabilitation et de créations d'équipements sportifs de la Ville de Paris. Par le traitement de ses espaces d'accueil, l'édifice dépasse le seul programme sportif pour s'ouvrir sur l'ensemblre du site.

Z.A.C. ; BETON ; EQUIPEMENT SPORTIF

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

249 - p.22

Lien entre l'AUA et Ricardo Bofill de 1968 à 1974 et leur travaille dans les villes nouvelles.

VILLE NOUVELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Le grand paris olympique de 2024 | AMC-Le Moniteur Architecture décembre 2017 - janvier 2018

Article

265 - p. 36 , 1 AA 31

Les Jeux Olympiques, un accélérateur de projets urbains.

VILLAGE OLYMPIQUE ; JEUX OLYMPIQUES ; COMPLEXE OLYMPIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

n° 137 - pp. 96-116

Abbaye de Neümunster au Luxembourg.Station saint-Lazare de la ligne Méteor Paris 8e Jardin écologique sous serres Eden Project Boldeva en Grande-Bretagne. Pole d'échange de la gare du Nord Paris 10Passages couverts à Innsbruck en AutricheEnveloppe vitrée sur un bvd périphérique Munich en Allemegne

VERRIERE ; VERRE ; GARE-STATION DE METRO ; GARE DE CHEMIN DE FER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

261 - p.30

Rénovation du Carrousel du Louvre par JeanMichel Wilmotte

VERRIERE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

248 - p.69-79

L'élément végétal ne se résume désormais plus au "greenwashing", murs et toitures "verdis" pour donner une image environnementale d'un bâtiment. Le végétal est ici la raison d'être des projets de tours d'habitation, pavillon de jardin, transformateur électrique et centre communautaire. Il s'infiltre partout et tire parti de l'architecture. Celle-ci en devient le support pour améliorer son potentiel que ce soit au profit des citadins ou de la biodiversité. Le végétal se joue parfois des volumes pour camoufler ou transfigurer l'existant ; il peut redonner de la noblesse à un programme social, un objet technique ou, au contraire, surenchérir dans le luxe. Le temps l'épanouit, mais jusqu'à quel point ? Cette composante vivante de l'architecture devra êre observée et maîtriser sur le long terme : comportement et taille des espèces, résistance aux ultraviolets, à la chaleur, à la pollution, à l'éclairage nocturne... Pourra-t-elle perdurer tout au long du cycle de vie des bâtiments ? S'il est encore trop tôt pour en juger, malgré les études appprofondies réalisées an amont -, les villes en redemandent : une deuxième 'forêt vericale" de 36 étages sera bientôt construite par Stefano Boeri près de Lausanne, et la tour parisienne M6B2 d'Édouard François devrait bientôt accueillir ses premiers locataires.

Avec :
- la tour de la biodiversité, par Edouard François à Paris 13e, ZAC Paris Rive Gauche
L'élément végétal ne se résume désormais plus au "greenwashing", murs et toitures "verdis" pour donner une image environnementale d'un bâtiment. Le végétal est ici la raison d'être des projets de tours d'habitation, pavillon de jardin, transformateur électrique et centre communautaire. Il s'infiltre partout et tire parti de l'architecture. Celle-ci en devient le support pour améliorer son potentiel que ce soit au profit des citadins ou de la ...

VEGETAL ; TOUR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

n°126 - de p 96 à p 107

Parmi les réalisations présentées:- façade du lycée G. Eiffel à Reuil-Malmaison (Hubert et Roy)- mur végétal du forum culturel du Blanc-Mesnil (P. Blanc)- mur végétal du Pershing hôtel à Paris (P. Blanc)

VEGETAL ; FACADE ; TOITURE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

HS 2019 Habitat - p. 16-19

Dans la partie orientale de la ZAC Clause-Bois Badeau à Brétigny-sur-Orge (91), le projet s'attache à retisser une urbanité sur le site d'une ancienne pépinière en intégrant l'îlot à un contexte urbain. 16 logements et 2 commerces.

URBANISME ; LOGEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

268 - p. 55 - 63

"Hasard du calendrier ou évolution lente de l'histoire, cinquante ans après Mai 68, le phénomène des squats, né à cette époque, trouve une légitimité en tant qu'étape de conception dans la formalisation d'un projet urbain. Appelé "urbanisme temporaire" ou "urbanisme transitoire", il prend la forme d'occupations provisoires de sites vacants, en attente d'un projet de reconversion. Encouragé par les propriétaires publics et privés, il traduit un bouleversement des valeurs qui tend à mettre au premier plan les usages et les usagers, au fur et à mesure que le processus participatif prend de l'ampleur. Loin de l'effet de mode, le succès qu'il rencontre s'étend à des collectivités publiques dont la couleur politique les auraient auparavant tenues éloignées de telles expériences, comme la région Ile-de-France qui a mis en place en 2017 une politique de soutien aux projets de ce type via des appels à manifestation d'intérêt. Le signe d'une inscription durable dans le processus de conception de la ville ?"

Avec les exemples des interventions de :
- Bellastock au Parc de la Bergère et Canal de l'Ourcq à Bobigny
- Aurore, Plateau Urbain et Yes we camp aux Grands Voisins à Paris XIVe
- Less is more, Theilmann et Lebot et In Situ A&E à Karting-Solilab-Chapidock que l'Île de Nates
- Julien Beller au 6B à Saint-Denis
"Hasard du calendrier ou évolution lente de l'histoire, cinquante ans après Mai 68, le phénomène des squats, né à cette époque, trouve une légitimité en tant qu'étape de conception dans la formalisation d'un projet urbain. Appelé "urbanisme temporaire" ou "urbanisme transitoire", il prend la forme d'occupations provisoires de sites vacants, en attente d'un projet de reconversion. Encouragé par les propriétaires publics et privés, il traduit un ...

URBANISME ; LEGISLATION DE L'URBANISME ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; SQUATTER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

n° 183 - p.57 àp.58

La biodiversité urbaine fais l'objet de noumbreuses études. Ce n'est pas seulement un sujet de recherche mais aussi un enjeu d'aménagement des villes. Si accoler ces deux mots étonne, la ville à venir pourrait quand même être la réconcilation entre l'homme et la nature

URBANISME ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; ECOLOGIE ; VILLE ; RAPPORT ARCHITECTURE NATURE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

275 - p. supplément IV

Les architectes s'intéressent à l'investigation des sous-sols comme alternative d'urbanisation et étudient les potentialités d'un monde d'infrastructures en béton.

URBANISME SOUTERRAIN ; PLACE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

276 - p. 19

Ces espaces sont dotés d'un fort potentiel grâce à leur morphologie. L'ambition est d'y développer une nouvelle offre d'activité accessible au public.

URBANISME SOUTERRAIN ; ARCHITECTURE SOUTERRAINE ; DALLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

264 - p. 55 - 63

Les dimensions des bâtiments enterrés ne peuvent être appréhendées qu'en coupe. En l'absence de vis-à-vis et de façades, pénétrer à l'intérieur est le seul moyen d'en prendre la mesure : ce n'est plus le plein mais le vide qui détermine la figure architecturale. Si elle existe depuis toujours, l'architecture des profondeurs demeure mal perçue. Elle fait échos à la vision d'un monde infernal, occulté et mystérieux. Tour à tour refuge, geôle ou sépulture, l'espace souterrain occupe une position ambigüe. Pourtant, les improbables paysages que sont les sous-sols révèlent des territoires déjà très investis par les hommes. Au cours des dernières décennies, leur utilisation dans les centres urbains s'est intensifiée. Des équipement multifonctionnels publics et privés, prennent place dans des espaces jusqu'alors réservés aux réseaux techniques, au stockage, au transport ou à la protection. La manière d'y acheminer la lumière est fondamentale : elle détermine leur spatialité et leur habitabilité. Comment transformer ces espaces en lieux de vie ? Plus qu'une vision binaire du dessus et du dessous, c'est à un urbanisme connecté, à une interaction entre les deux mondes qu'architectes et urbanistes doivent s'atteler. Les dimensions des bâtiments enterrés ne peuvent être appréhendées qu'en coupe. En l'absence de vis-à-vis et de façades, pénétrer à l'intérieur est le seul moyen d'en prendre la mesure : ce n'est plus le plein mais le vide qui détermine la figure architecturale. Si elle existe depuis toujours, l'architecture des profondeurs demeure mal perçue. Elle fait échos à la vision d'un monde infernal, occulté et mystérieux. Tour à tour refuge, geôle ou ...

URBANISME SOUTERRAIN ; ARCHITECTURE SOUTERRAINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

n° 226 - p.21 et p.22

Le plan guide des espaces publics de la Défense, conçu par l'agence AWP, établit une feuille de route sur vingt ans pour l'établissement public Defacto, en charge de la gestion du quartier d'affaires. Le parti de réinvestir les sous-sols de la dalle fonde l'originalité de la démarche.

URBANISME SOUTERRAIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

280 - p. 17

La consultation pour la revalorisation de l'ensemble immobilier Maine-Montparnasse se poursuit. C'est l'équipe portée par l'agence britannique Roger Stirk Harbour & Partners qui a été retenu par la Ville de Paris pour réaménager le quartier.

URBANISME DE DALLE ; QUARTIER ; PIETON ; CONCOURS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

253 - p. 55 - 63

Cent soixante ans après l'invention de l'îlot haussmannien dans lequel Christian de Portzamparc avait donné un coup de sabre en créant l'îlot ouvert, un îlot urbain d'un nouveau type est apparu au début des années 2000 : le macrolot. Celui-ci vise à mélanger les programmes, les promoteurs, les architectes, en répondant aux enjeux de l'urbanisme contemporain que sont la densité, la mixité et le développement durable. Fort de ces qualités, cet instrument tout-en-un semble idéal pour réurbaniser les grandes parcelles en friche des emprises industrielles, ferroviaires, ou portuaires. Le succès qu'il rencontre dans les grandes villes françaises provient de sa capacité à conserver les atouts de l'îlot traditionnel, apte à générer une convivialité sans laquelle la ville meurt. Dans le quartier du Trapez à Boulogne-Billancourt, pour lequel fut créé le macrolot, malgré un festival d'architectures hétéroclites, les habitants se sentent bien. Pourvu que ça dure.

Avec en exemple :
- Ilot Achard-Blanqui, Les bassins à flot à Bordeaux par ANMA ;
- Ilot B4, ZAC Seguin-Rives de Seine à Boulogne-Billancourt par Brenac + Gonzalez ;
- Ilot E10, ZAC Clichy-Batignolles à Paris VIIe par TOA-ASB-MAAST ;
- Ilot Brossette, ZAC de l'Ile de Nante à Nantes par LAN
Cent soixante ans après l'invention de l'îlot haussmannien dans lequel Christian de Portzamparc avait donné un coup de sabre en créant l'îlot ouvert, un îlot urbain d'un nouveau type est apparu au début des années 2000 : le macrolot. Celui-ci vise à mélanger les programmes, les promoteurs, les architectes, en répondant aux enjeux de l'urbanisme contemporain que sont la densité, la mixité et le développement durable. Fort de ces qualités, cet ...

URBANISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

278 - p. 22

L'architecte Philippe Chiambaretta a été mandaté par le comité Champs-Élysées, association de propriétaires et d'exploitants de l'avenue, pour la repenser. Le projet, basé sur le confort des piétons, propose de nouvelles mobilités et une programmation événementielle attractive.

URBANISATION ; RESEAU ROUTIER ; COMMERCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Hors série céramique - pp. 104-107

Ce programme de l'atelier 2/3/4 pour l'Université Paris 8 réunit deux établissements autonomes : l'extension de l'IUT et un restaurant géré par le Crous.

UNIVERSITE ; BATIMENT UNIVERSITAIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

229 - p. 42 , 1 AA 28

La Société du Grand Paris désigne Systra, ANMA, King Kong, Richez Associés Valode&Pistre, Philippe Gazeau, Ar. Thème Associés, Atelier Barani, Périphériques, Brunet Saunier et l'agence Duthilleul pour la réalisation de la ligne 15 sud du Grand Paris (entre Noisy-Champs et Pont-de-Sèvres) et ses gares.

TRANSPORT EN COMMUN ; POLITIQUE DES TRANSPORTS ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

274 - 1

Transformation d'un IGH de bureaux en 60 logements

TRANSFORMATION DE BUREAUX EN LOGEMENTS

... Lire [+]

Z