m

0

Documents : Numéro de revue  | enregistrements trouvés : 9

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Architectural Design - 227 | Architectural Design Janvier-Février 2014

Numéro de revue

227;

indexé

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

UAE and The Gulf | Architectural Design 01/01/2015

Numéro de revue

233

indexé

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Casabella 839-840 | Casabella 01/01/2015

Numéro de revue

839 - 840

Portugal - Konstantin Melnikov

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

A+U 528 | Architecture and Urbanism 01/09/2014

Numéro de revue

528

Numéro consacré à Ti lang Seng / DP Architects

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Grand Paris#Climat, démonstrations territoriales | Urbanisme novembre 2015

Numéro de revue

hors série n°54

Alors que la France accueille la COP21, l'Atelier internationales du Grand paris (AIGP) réaffirme la nécessité d'une métropole durable. L'ensemble des manifestations placées sous l'emblème Grand Paris#Climat vise à renouveler la promesse du Grand paris dans le cadre de la grande mobilisation internationale pour affronter le défi climatique. Comme le souligne Mireille Ferri, l'AIGP entend prendre sa part dans "la fabrication des solutions pour demain", en esquissant 4 voies pour un Grand Paris robuste :
- occuper mieux l'espace pour s'adapter à l'évolution des modes de vies et freiner l'étalement urbain ;
- produire autrement à toutes les échelles, pour tenir compte des nouveaux modèles économiques ;
- vivre bien partout en recherchant un équilivre en tous les territoires ;
- relier les territoires et tisser leurs synergies à partir de leurs singularités.
L'AIGP est un laboratoire d'idée et de pratiques, pluriel dans son fonctionnement avec une structure permanente légère et un conseil scientifique qui fédère 14 équipes pluridisciplinaires dont le travail est présenté dans ce numéro hors série d'Urbanisme. Ces 14 "démonstrations territoriales" sont une incitation à penser le devenir de sites en transformation, à des échelles extrêment différentes, des grands territoires au micro-local, et même au logement. Un devenir prenant place dans la construction métropolitaine en cours, mais en traçant la perspective d'une métropole plus proche des aspirations de ses habitants.

Liste des projets et des équipes pluridisciplinaires :
*Paris Rouen Le Havre - Antoine Grumbach et associés
*Achères et Gennevilliers, ports métropolitains - MVRDV-AAF-ACS
La transformation du Grand Paris est celle de l'existant - LIN Finn Geipel + Giulia Andi
Le grand Paris polycentrique, vers un autre modèle de centralité - Les urbanistes associés / Devillers et Associés
Désenclavements locaux et métropolitain - 2Portzamparc
Pour un Grand Paris Express en toutes correspondances - Seura Architectes
Inscrire et enraciner la métropole dans ses territoires - DPA
Le Centra Park du Grand Paris - Atelier Roland Castro
Habiter le périphérique - FGP-TER
L'urbanisme comme outil de recherche - Studio 015
Dessiner la métropole de demain avec les jeunes d'aujourd'hui - BMCA
La Défense, pour un quartier d'affaires haut nuveau de services - Agence François Leclarcq, Atlier Lion & Associés, Agence Marc Mimram
Économie circulaire territoriale, terrtoire1, l'Est - TVK/Acadie/CGAU
L'habitat, la plus grande petite échelle du territoire - Star stratégies + architecture
Alors que la France accueille la COP21, l'Atelier internationales du Grand paris (AIGP) réaffirme la nécessité d'une métropole durable. L'ensemble des manifestations placées sous l'emblème Grand Paris#Climat vise à renouveler la promesse du Grand paris dans le cadre de la grande mobilisation internationale pour affronter le défi climatique. Comme le souligne Mireille Ferri, l'AIGP entend prendre sa part dans "la fabrication des solutions pour ...

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Les passagers du Grand Paris Express | Urbanisme octobre 2015

Numéro de revue

Urbanisme hors-série n°53

Du 13 juin au 20 septembre 2015, le Musée d'art contemporain de Val-de-Marne (MAC VAL) à Vitry-sur-Seine a accueilli une exposition singulière pour un lieu dédié à la création plastique contemporaine : "les passagers du Grands Paris Express".
Ce numéro hors-série de la revue Urbanisme, réalisé en partenariat avec la Société du Grand Paris, a pour ambition de rendre compte des débats organisés à l'occasion de cette exposition et des questions posées par ce chantier hors norme. Et aussi d'esquisser la transformation qu'induit ce métro dans la représentation du Grand Paris dont il sera l'une des toutes premières concrétisations.
Du 13 juin au 20 septembre 2015, le Musée d'art contemporain de Val-de-Marne (MAC VAL) à Vitry-sur-Seine a accueilli une exposition singulière pour un lieu dédié à la création plastique contemporaine : "les passagers du Grands Paris Express".
Ce numéro hors-série de la revue Urbanisme, réalisé en partenariat avec la Société du Grand Paris, a pour ambition de rendre compte des débats organisés à l'occasion de cette exposition et des questions ...

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Le genre urbain | Les Annales de la Recherche Urbaine mai 2017

Numéro de revue

112

Derrière la modernité des modes de vie urbains dans les pays occidentaux, l'on serait tenté de penser que la présence des femmes dans la ville, et leur pratiques spatiales ne diffèrent finalement pas ou peu des hommes ou du moins qu'elles ont accès, si elles le souhaitent, aux différentes ressources de a vie urbaine. Or, de nombreuses recherches révèlent que l'on a tendance à occulter les différences de sexe dans l'espace urbain et dans l'expérience que les femmes et les hommes en ont. Ainsi, cette indifférenciation n'est qu'apparente et conduit le plus souvent à reproduire les représentations dominantes et des formes de hiérarchisation. Enfin, l'approche par le genre de l'urbain ne se limite pas - loin s'en faut - à la seule question des femmes dans l'espace public, comme en témoigne la diversité des thématiques abordées dans ce dossier.
Ce numéro des Annales de la recherche urbaine vise donc à montrer les interrelations entre le genre et l'espace urbain, pris dans leurs différentes dimensions. Les articles dévoilent comment le genre se combine avec de multiples autres variables (classe sociale, origine ethno-raciale, type d'espace urbain, capital social et culturel, etc.) rendant vaine toute lecture univoque ou simpliste. Afin de rendre compte des logiques complexes qui articulent le genre et la ville, ce numéro analyse une multiplicité de situations et de territoires, centraux ou périphériques, en France et ailleurs (Algérie, Brésil, Colombie, Japon).
Derrière la modernité des modes de vie urbains dans les pays occidentaux, l'on serait tenté de penser que la présence des femmes dans la ville, et leur pratiques spatiales ne diffèrent finalement pas ou peu des hommes ou du moins qu'elles ont accès, si elles le souhaitent, aux différentes ressources de a vie urbaine. Or, de nombreuses recherches révèlent que l'on a tendance à occulter les différences de sexe dans l'espace urbain et dans ...

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

175

"La mobilité est devenue une priorité absolue pour les habitants des métropoles. Exigence sociétale autant qu'enjeu d'attractivité territoriale et économique, cette aspiration bouscule les modèles anciens et alimente une course à l'innovation technologique afin de favoriser des déplacements fluides et interconnectés.

Selon le concept de Georges Amar - l'Homo mobilis-, un nouvel âge de la mobilité est en train d'apparaître, obligeant à inventer ou réinventer une mobilité plus souple, plus sobre, et surtout plus hybride, mélangeant déplacements collectifs, partagés et individuels.

Pour y parvenir, puissance publique, secteur privé et citoyens, nouveaux acteurs de la mobilité, doivent mutualiser leurs forces au service d'une meilleure intermodalité fonctionnelle, du partage collectif de véhicules autonomes, de modes doux et alternatifs, d'une révolution des usages, ces mutations reflétant une manière de travailler repensée et adaptée aux enjeux environnementaux.

À l'heure de la préparation de grands événements tels que la Coupe du monde de rugby de 2023 ou les jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, cette édition des Cahiers de l'IAU îdF fait le point sur les grandes tendances à l'oeuvre, les perspectives d'avenir pour les usagers et les effets sur le rayonnement de l'Île-de-France.

Un décryptage de la vie mobile francilienne demain."
"La mobilité est devenue une priorité absolue pour les habitants des métropoles. Exigence sociétale autant qu'enjeu d'attractivité territoriale et économique, cette aspiration bouscule les modèles anciens et alimente une course à l'innovation technologique afin de favoriser des déplacements fluides et interconnectés.

Selon le concept de Georges Amar - l'Homo mobilis-, un nouvel âge de la mobilité est en train d'apparaître, obligeant à inventer ...

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

173

"Manger est un plaisir et un art. L'UNESCO ne s'y est pas trompée en classant en 2010 le repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Pour autant, s'alimenter en quantité et en qualité suffisante reste un défi majeur pour les métropoles. Selon les Nations Unies, les citadins représenteront près des deux tiers de la population mondiale dans vingt-cinq ans. Le modèle alimentaire urbain doit inventer de nouvelles façons de produire, transporter et s'organiser pour répondre aux défis socio-économiques et environnementaux posées aux métropoles. Entre locavorisme et mondialisation, comment produire plus et mieux avec moins ?

Du champs à l'assiette, Les Cahiers de l'IAU donnent la parole à tous les acteurs du système alimentaire. Chercheurs, universitaires, décideurs publics et privés, société civile enrichissent, par leurs témoignages, la réflexion pour imaginer une autre manière de bien nourrir l'être urbain en Île-de-France et dans les métropoles à travers le monde."
"Manger est un plaisir et un art. L'UNESCO ne s'y est pas trompée en classant en 2010 le repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Pour autant, s'alimenter en quantité et en qualité suffisante reste un défi majeur pour les métropoles. Selon les Nations Unies, les citadins représenteront près des deux tiers de la population mondiale dans vingt-cinq ans. Le modèle alimentaire urbain doit inventer de ...

... Lire [+]

Z