m

0

Documents  TSCHUMI Bernard | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

P Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 143 p.
ISBN 978-2-7572-0748-2, 67 P12

Voyage photographique au coeur de la rénovation du parc zoologique de Paris

ZOO ; PHOTOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 199 p , 14 UT

Les lieux de déplacement doivent être urbains et porteurs d'urbanité. L'espace public doit répondre à une double exigence, esthétique et pratique, pour le piéton, le cycliste comme pour l'automobiliste. Ce livre présente de nouvelles pratiques de la ville à travers une sélections de réalisations déjà testés en Europe et Asie. Pour Paris et l'Île de France :-centre des exploitations des autoroutes sous le viaduc de l'A 14 à Nanterre (O. Decq)-station service vélo à Neuilly Plaisance (E. Nebout)-passerelle Bercy Tolbiac à Paris ( Feichtinger) Les lieux de déplacement doivent être urbains et porteurs d'urbanité. L'espace public doit répondre à une double exigence, esthétique et pratique, pour le piéton, le cycliste comme pour l'automobiliste. Ce livre présente de nouvelles pratiques de la ville à travers une sélections de réalisations déjà testés en Europe et Asie. Pour Paris et l'Île de France :-centre des exploitations des autoroutes sous le viaduc de l'A 14 à Nanterre (O. ...

TRANSPORT EN COMMUN ; ESPACE PUBLIC ; GARE DE CHEMIN DE FER ; MOBILIER URBAIN ; PARKING ; TRAMWAY

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 63 p , 13 MP

Textes des conférences du cycle "Paris d'architectes... et d'ailleurs".- Fumihiko Maki, espace, image et matérialité, le 23 mai 1995 -Bernard Tschumi, architecture/événements, le 13 mars 1995.

PRATIQUE ARCHITECTURALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 123 p , 33 AMT

Organisée chronologiquement, année par année, cette classification est volontairement abstraite, éludant regroupements idéologiques et origines géographiques. La raison en est simple. Le début de l'ère de la communication globale se situe dans les années cinquante. Très vite, la plupart des protagonistes illustrés ici se connaissent soit personnellement, soit par l'intermédiaire de publications et magazines. Ils s'influencent les uns les autres. Au-delà des polémiques, un nouveau discours est en marche. Ce petit ouvrage tente de l'illustrer.

Ainsi, si les légendes-manifestes se rapportent à chacune des oeuvres respectives, elles peuvent aussi se lire en continu, comme une longue fresque évoquant les différents moments et sensibilités qui ont nourri la ville et l'architecture depuis les années cinquante. Cependant, on s'aperçoit vite que la stricte chronologie de la création des oeuvres ne respecte pas toujours une logique narrative classique. Pour prendre une analogie cinématographique, s'il y a des fondus enchaînés, il y a aussi des faux-raccords, c'est-à-dire des transitions d'une année à une autre où deux sensibilités divergentes se heurtent et s'affrontent. Les légendes accompagnant les oeuvres suivent de près l'exceptionnelle documentation préparée par le FRAC Centre à propos de chacun des artistes et architectes exposés...
Organisée chronologiquement, année par année, cette classification est volontairement abstraite, éludant regroupements idéologiques et origines géographiques. La raison en est simple. Le début de l'ère de la communication globale se situe dans les années cinquante. Très vite, la plupart des protagonistes illustrés ici se connaissent soit personnellement, soit par l'intermédiaire de publications et magazines. Ils s'influencent les uns les autres. ...

HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; XXe SIÈCLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

, 15 AM T

Réaménagement d'un batiment, initialement consacré aux distractions populaires, par l'architecte Bernard Tschumi, pour y accueillir le centre Le Fresnoy, lieu de formation, de recherches et de production dans tous les domaines artistiques de l’image et du son.

ECOLE D'ART ; RECONVERSION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Virtuael. TSCHUMI Bernard | BTuA 2004

Ouvrage

- 448 pages , 29 AMT

En 2001, le Bureau International des Expositions a annoncé que la France serait le site du World Expo 2004, ayant pour thème « Image—Images ». La France n’avait pas accueilli d’exposition de cette envergure depuis 1937. Un concours eut lieu, et Bernard Tschumi Architectes fut choisi comme architecte en chef du site de 51 hectares et comme architecte de plusieurs des bâtiments de l’Expo. Virtuael documente le développement du projet, qui restera toujours dans son état virtuel, l’Expo ayant été annulée en 2002.Le livre documente la genèse du projet et présente son plan d’ensemble incluant des portes, des ponts, des pavillons, des kiosques et une agora, et oriente le lecteur vers une question particulièrement contemporaine: Quel serait, architecturalement, « l’image de l’image » ? (Publié à l’occasion d’une exposition à La Galerie d’Architecture, à Paris.) En 2001, le Bureau International des Expositions a annoncé que la France serait le site du World Expo 2004, ayant pour thème « Image—Images ». La France n’avait pas accueilli d’exposition de cette envergure depuis 1937. Un concours eut lieu, et Bernard Tschumi Architectes fut choisi comme architecte en chef du site de 51 hectares et comme architecte de plusieurs des bâtiments de l’Expo. Virtuael documente le développement du projet, qui restera ...

CONCOURS ; AMENAGEMENT URBAIN

... Lire [+]

Z